Articles

Affichage des articles associés au libellé changement

BBC - The Virtual Revolution - The making of 'The Virtual Revolution'

BBC - The Virtual Revolution - The making of 'The Virtual Revolution' Je partage avec vous cette série de reportages sur la revolution numérique qui me semble intéressante ! Quelques courts extraits ici A découvrir

Casse-tête selon Watzlawick ; une question de point de vue

Image
Neuf points étant disposés en carrés, comment faire pour les relier par 4 segments sans lever le crayon ? "Presque tous ceux qui rencontrent ce problème pour la première fois introduisent une hypothèse qui rend la solution impossible. Ils pensent, en effet, que les points forment un carré et que la solution doit, s’inscrire dans ce carré, s’imposant ainsi une condition que l’énonce ne comporte pas...leur échec, par conséquent n’est pas du à l’impossibilité de la tache mais à la solution choisie...ce qui signifie que, même en utilisant toutes les possibilités de changement 1 à l’intérieur du carré, ils ne résoudront pas le problème. La solution serait pour eux un changement de type 2, qui consiste à dépasser ce champ"...à sortir du cadre Voici la solution : Ce dont Watzlawick cherche ici à nous faire prendre conscience c'est que bien souvent le problème : c'est la solution...parce que nous la restreignons d'emblée à son cadre d'action sans le questionne

Culture, Education, Technique = une question de temps ?

Veille et Analyse TICE » Blog Archive » Culture, Education, Technique, quels changements ? : Superbe réflexion que je vous engage à lire Je retiens : "Les changements culturels s’inscrivent dans un temps long de plusieurs décennies. Les promoteurs des techniques tentent de nous affoler en faisant virevolter les changements apparents. Vouloir former à la seule technique est limitatif, temporaire, mais parfois nécessaire. Mais vouloir réduire le changement culturel à la seule appropriation des techniques voire des savoirs est générateurs d’inégalités : celles que rencontrent tous ceux que l’on assigne aux tâches d’exécution sans les autoriser à la compréhension. Mais comme le chemin est long, il est facile de se décourager et d’abandonner. La logique du court terme est dangereuse, en éducation, comme dans notre société… Accompagner le changement culturel lié au numérique c’est forcément accepter la lenteur, les inégalités, les soubresauts, mais c’est forcément leur donner se

Kairos : ce presque rien qui change tout ! :-)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kairos Le Kairos "est la condition de l’action réussie et il nous apprend que paradoxalement, la réussite tient à presque rien. S’il est si difficile de le définir, cela vient aussi de ce qu’il relève du «presque rien» (Vladimir Jankélévitch, Le je-ne-sais-quoi et le presque-rien, Paris, PUF, 1957). Il échappe constamment aux définitions qu’on essaye de lui appliquer parce qu’il se trouve toujours à la jointure de deux notions : l’action et le temps ; la compétence et la chance ; le général et le particulier. Il n’est jamais tout entier d’un côté ou d’un autre. Cette indétermination est liée à son pouvoir de décision. Il retient pour chaque cas les éléments pertinents pour agir mais il ne se confond pas avec eux. Il est «libre» de changer et c’est pour cela qu’il est aussi difficile à saisir dans la pratique qu’à comprendre dans la théorie." Contrairement à ce que souligne l'article, il n'est pas l'apanage des spécialistes...l

David Korten - Le grand tournant

David Korten - The Great Turning | united diversity David Korten se livre ici à un diagnostic critique sur les dérives de nos systèmes sociaux, économiques et politiques... "The Great Turning provides a powerful framework for understanding our time within a deep historical context and for defining the collective choice we must now make as a species. These are the key elements: * We humans face a choice between two contrasting models for organizing our affairs: the dominator model of Empire and the partnership model of Earth Community. * After 5,000 years of organizing human affairs by the dominator model, the Era of Empire finally has reached the limits of the exploitation that people and Earth will sustain. * A mounting perfect economic storm born of a convergence of peak oil, climate change, and a falling U.S. dollar is poised to bring a dramatic restructuring of every aspect of modern life. * There is no technological fix for the human crisis. The underlying prob

Le 21ième siècle sera le siècle des Lucides !

En son temps, il y eut le siècle des lumières qui apporta les éclairages de son époque et offrit une voie pour dépasser l'obscurantisme...mais il faut bien admettre que ce paradigme a surtout créé des élites de pensée...le commun des mortels n'était pas vraiment concerné par la grâce de la connaissance ! :-( Et si aujourd'hui, nous décidions d'inventer le siècle des lucides ! .........:-) Pour tout dire, il est déjà en marche ! :-) Il nous reste à le nommer et à le définir pour en faire un paradigme de sens partagé! Ce que je mets derrière "les lucides" c'est avant toute chose la possibilité pour chacun de développer des repérages pertinents de connaissance et donc de sens et , a la fois sur le plan individuel et collectif...Internet et les réseaux nous offrent aujourd'hui de multiples briques et outils , reste à développer les compétences pour dépasser le bruit et construire des invariants qui fassent sens avec nos expériences ! J'ai dan

Le sophisme : de la sociothérapie à la sociopathologie organisée !

Image
Je reprends la définition donnée par Philippe Quéau : "Qu’est-ce qu’un sophiste? La réponse courte, c’est que c’est quelqu’un qui se plaît à dire le contraire de ce qu’il pense. Il use du langage comme d’une arme. Peu importe les dégâts collatéraux." Cette idée résonne avec l'émergence de pratiques que je vois "fleurir" sur le net en ce moment - Sociogeek : comment utiliser des photos choc pour éveiller la conscience morale sous couvert d'enquête scientifique - Envers et contre tout : comment utiliser la simulation de la violence pour éveiller à la citoyenneté - Internet...big brother nous menace-t-il (13ieme rue) ? : comment utiliser la peur, la menace et les boucs émissaires pour faire émerger les bonnes pratiques ! - Jeu de la mort (France 2) : comment faire du spectacle de soumission à l’autorité une démarche  """"pédagogique""" de masse Ces pratiques s'appuient sur l'idée qu'en utilisant et am

PERSPECTIVE NUMERIQUE par OlivierAuber - Octobre 2008

Image
Filippo Brunelleschi (photo perso - 2010) http://perspective-numerique.net/wakka.php?wiki=IriOlivierAuberOct08 A lire et relire J'y reviendrai souvent ! :-) Ce texte met en lumière nos limites paradigmatiques et invite à appréhender l'espace numérique et les processus qui s'y développent selon certaines perspectives, temporelles et numériques  notamment...l'approche d'Olivier s'ancre résolument dans la complexité et la clôture opérationnelle développée par Varela...je retiens tout particulièrement les perspectives offertes par les adresses multicast et les designs numériques en P2P! Via Poietic Generator A suivre donc ! Et merci à Olivier de rendre son travail accessible ! :-) - Pour en savoir un peu plus sur cet artiste :  http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2009/06/olivier-auber-auto-portrait.html

L'éducation 2.0 n'est pas un buzzword !

Image
https://openclipart.org/ En réponse à Mario Asselin [URL d'origine devenue obsolète http://carnets.opossum.ca/mario/archives/2008/01/education_20_limites.html - Archive waybackmachine https://web.archive.org/web/20080111012017/http://carnets.opossum.ca/mario/archives/2008/01/education_20_limites.html  ] Image extraite des archives de waybackmachine (11 janvier 2008) Extrait de mon commentaire : "Merci de t’appuyer sur une des nombreuses discussions du forum Apprendre 2.0 : elles y sont effectivement variées et pertinentes par rapport aux problématiques qui nous préoccupent ! En ce qui me concerne, l’éducation 2.0 n’est pas un buzzword mais le symbole, dans le monde de l’éducation, d’un changement de culture d’un niveau méta ( niveau 2 selon la classification établie par Watzlawick et reprise par d’autres auteurs et notamment Peter Senge au niveau des organisations ) ! -yè ? C’est ce qui a été évoqué à plusieurs reprises dans le forum du réseau Apprendre

Education 2.0 et résistances au changement (suite)

Agrandir le cercle des férus du «Web 2.0» Mario tout de go Je rebondis sur la remarque de mario : "On doit leur faire oublier l’aspect technologique des changements proposés et insister sur les façons plus efficaces d’échanger de l’information et de collaborer. A mon avis, ici et ailleurs, la vraie question est une question de sens : pourquoi échanger et collaborer ??????? quel est le sens, le projet de société porté par les acteurs ?????? Les Technologies ne sont pas une fin en soi !

Education 2.0 et résistances au changement...une question de sens !

Blogue du RAEQ - 3 caractéristiques des TIC pour apprendre Selon François Guité : "L’implantation des nouvelles technologies en éducation se bute aujourd’hui à une perception de complexité qui exacerbe la résistance au changement. " Je crois surtout que le web 2.O est compliqué ( ce qui d'ailleurs est différent de complexe...Merci Michel :-) )lorsqu'il n'a pas de sens pour ses utilisateurs et lorsqu'il ne correspond pas à un besoin : le web 2.0 : c'est des outils performants au service de projets...on a un peu tendance à l'oublier...le web 2.0 n'a pas de sens pour lui même !

Transnets, des gadgets aux réseaux: La tension ouverture/contrôle dans w2

Transnets : La tension ouverture/contrôle dans w2 Là est le nœud de la problématique ! Je pense que nous ne pourrons pas faire l'économie d'une réflexion de niveau méta pour aborder la question : le monde change (ça tout le monde s'en est aperçu !) mais nous continuons à l'appréhender avec les mêmes référentiels ! Ce qui nous conduit à des conclusions paradoxales ! Pour les dépasser, il est nécessaire de changer de niveau d'analyse...C'est ce qu'on appelle un changement de type 2 ! NB (extraits de Changements-Paradoxes et psychothérapie de P. Watzlawick, J. Weakland, R. Fisch)- le changement de type 1 s'impose pour rétablir la norme...la modification s'obtient par application du contraire de ce qui a produit la déviation- Le changement 2 est un changement de changement. Il a la forme d'une discontinuité, d'un saut de logique...il conduit à changer de système!Le recours à des techniques de changement 2 dégage la situation du piège gé