Articles

Affichage des articles du février, 2013

Persuasion numérique et questionnement éthique

Image
En lisant le rapport Collin et Colin, j'y ai découvert une notion intrigante : celles des sciences de la persuasion (p 41) http://www.redressement-productif.gouv.fr/files/rapport-fiscalite-du-numerique_2013.pdf

Cette découverte appelait à aller plus loin et à mieux comprendre de quoi il retourne. J'ai donc fait une recherche et suis tombée sur cet article http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/high-tech-4/d/la-captologie-lordinateur-outil-de-persuasion_5689/ qui décrit les sciences de la persuasion (appelées aussi captologie ou paternalisme libertaire) comme une forme d'automatisation de l'incitation comportementale en vue d'un changement. Ce qui est visé relève donc de l’amélioration des comportements sur la base normative d'une grille de référence en "bonne santé publique".

Selon Hubert Guillaud (Internetactu), l’Économie comportementale que ce type de science produit, induit des questionnements éthiques essentiels : http://www.internetactu.net/20…