Articles

Affichage des articles associés au libellé participation

Construire la participation en ligne

La participation en ligne n'est pas spontanée, elle se construit - novövision Je vous recommande la lecture de ce billet qui met en mots pas mal de convictions et de valeurs d'action pour moi : je crois que le réseau Apprendre 2.0 est une bonne illustration de ce que nous sommes capables de construire...je rejoins Narvic sur l'importance de l'accompagnement humain qui me semble une dimension fondamentale...La confiance réciproque ne se décrète pas : elle se construit pas à pas, l'accompagnement me semble faciliter ce processus long et complexe !

Participation des internautes : la règle des 1% est-elle toujours d'actualité ?

Image
Galerie d'images : Comment les Français consomment les nouvelles technologies - ZDNet.fr : "L'Idate publie l’édition 2007 de son étude Use-IT, qui analyse les comportements des Français en matière de nouvelles technos. Budget consacré aux services, types d'équipement, mode de consommation des TIC : retour en images sur les principales tendances." Un tableau m'a particulièrement intéressée Même si effectivement en moyenne la participation active des internautes reste faible 3 %, on note un différentiel significatif lorsqu'on se penche sur les habitudes des 15-24 ans...reste à savoir comment ce différentiel évoluera dans le temps mais la fameuse règle des 1% est en train d'évoluer à la hausse...lentement mais surement ! Maintenant si vous ajoutez les participants occasionnels et réguliers et les éditeurs ponctuels et actifs, ils représentent en moyenne 28 % de la population et 64 % des plus jeunes...ça laisse imaginer les bouleversements à venir

web 2.0 - web coopératif : pas une norme mais un projet de vie pour certains

Vouloir un web coopératif | InternetActu.net Merci à Daniel Kaplan et Hubert Guillaud pour cet excellent billet qui brosse un tableau nuancé et global de la situation...il y a quelques jours, je rédigeais un article sur mon blog en faisant l'apologie de la participation active sur le web http://florencemeichel.blogspot.com/2008/06/tim-oreilly-lhomme-ce-document-pour.html En lisant l'article de ce matin, je me fais la réflexion que mes propos n'étaient pas assez clairs, quand je parlais de participation active, je pensais au droit de tout à chacun de choisir ce à quoi il a envie de participer OU PAS...ce qui s'oppose à la participation passive ou aucun choix n'est laissé dans l'exploitation qui en est faite...merci de m'obliger à préciser le fond de ma pensée ! Entièrement d'accord sur l'idée que nous avons à inventer DES formes d'éthiqueS 2.0 et que le web coopératif s'appuie sur des volontés et des constructions ! :-)