Articles

Images et "arpen-tissages"

Image
 Si vous êtes allez jeté un œil au site  Réseaux Apprenants , vous avez sans doute remarqué certaines illustrations ? Pour tout dire, elles ne sont pas là par hasard et elles ont une histoire...une belle histoire évidemment :) Avant toute chose, il me semble important de préciser que ces illustrations ont été intégrées au fil du temps et des apprentissages : vous ne les trouvez donc pas sur les toutes premières traces du blogue . Le logo actuel est une combinaison de différents éléments : 3 images personnelles intégrées en transparence dans une structure en forme de membrane et dessinée sur le Générateur Poïétique .  La première photo est celle d'une branche d'arbre, un tilleul précisément, planté par mon grand-père il y a bien longtemps au bord de son étang. Cette branche représente tout ce que mes (grands) parents m'ont appris sur la nature au travers des expériences que j'ai pu vivre à cet endroit et ailleurs. La photo suivante est celle d'un morceau de corail [c

Ces villes qui font penser l'état du monde

Image
Vitrail - musée Ca Pessaro - Venise Au printemps dernier j'ai eu la chance de visiter la ville de Venise. J'écris "la chance" car les nouvelles de ces derniers jours (pic de marée exceptionnelle mesuré : 1,87 mètres entre le 5 et 6 novembre 2019) font craindre que les prochaines générations n'aient peut-être plus le bonheur d'exercer leur curiosité en  déambulant parmi ces ruelles et ces canaux chargés d'histoire. Ruelle Venise Arche du Pont Rialto - Grand Canal - Venise Ancienne photographie de Venise Chaque détail repéré y forme comme un précieux trésor dont vous devenez témoin… dont vous devenez presque porteur/porteuse, oserais-je dire ? Sculpture - Entrée du Palais des Doges - Venise Mosaïque - Basilique St Marc- Venise Détail intérieur du pont des soupirs - Venise Détail frise du Palais des Doges - Venise Oeuvre d'art - île de Murano La visite de Florence, quelques années auparavant,

Le parcours d' "arpen-tissage" d'Angela Merkel

Image
Devant les élèves fraîchement diplômés de Harvard (2019),  Angela Merkel   livre sa vision de l'Europe, du monde et le fruit de son expérience et de son parcours : de scientifique et chercheuse dans le domaine de la chimie quantique exerçant en RDA, à chancelière élue pour la première fois en 2005. German Chancellor Angela Merkel's address | Harvard Commencement 2019 [vidéo complète du live découverte dans le fil des favoris twitter de Piers Taylor (architecte) ] Dans ce discours elle évoque, entre autres choses, la difficulté pour elle et beaucoup d'autres de vivre la réalité blessante et frustrante de ce mur berlinois . Il est sans doute difficile aujourd'hui de se représenter la situation et les sentiment qu'elle inspirait à ceux qui la vivaient ? Peut-être, le discours de Kennedy en 1963 à Berlin Ouest : "Ich bin ein Berliner" et son impressionnant auditoire en donnent-ils un petit aperçu ? John F. Kennedy's speech in Berlin Ceux qu

Arpen-tissage artistique

Image
Profitant d'un "bank holiday ensoleillé", j'ai pris le temps de revisiter le Tate Modern Museum  de Londres, après moult travaux d'agrandissement...et je dois dire que j'ai apprécié ma visite :) Vue Londonienne à partir du dernier étage du Tate Modern Museum Notamment, j'ai pu découvrir la galerie dédiée aux peintures relevant du "mouvement Blanc sur fond Blanc". J'avoue être restée un bon moment devant l'oeuvre de Kasimir Malevitch : la contemplation était à la mesure de l'émotion...Sans doute parce que ce temps de contemplation marque pour moi une forme de connaissance et d'apprentissage artistique ? A vrai dire, la notion artistique "Blanc sur fond Blanc" ne m'est pas inconnue. Je l'ai d'abord découverte via le travail d'Olivier Auber autour de son sujet de prédilection : l'anoptisme. Sa conférence " Prospective de la Perspective " étaye et illus

Noloops et 7ième sens

Image
Dans leur ouvrage intitulé " Le fil de la vie " (Editions Odile Jacob - avril 2016),  ses co-auteurs Jean Louis Dessalles, Cedric Caucherel et Pierre-Henri Gouyon écrivent en pages 213 - 214 - 215, je cite : p. 213 "Notre capacité à voir centaines structures du vivant est suffisamment avancée pour nous permettre d'intervenir dans son renouvellement (auto-poièse) et de le bouleverser." p.214 "Peut-être pour le meilleur et probablement pour le pire, nous apprenons à écrire dans le vivant" p. 215 "Il deviendra difficile de distinguer sur la toile les informations réelles, des informations factices" Après avoir lu le bouquin et plus particulièrement ces quelques lignes, je l'ai refermé en ruminant des pensées sombres. Bien sûr, tout cela résonait avec des réflexions, des constats et des intuitions, mais rien n'était encore assez précis pour y mettre des mots et pour construire un savoir transmissible. Et puis j'ai